Mentions légales

© 2019  La Fruitière d'Aranc.  

 

Siège social :
Place du Lavoir 01110 Aranc
Directeur de la publication
Madame Catalogne Béatrice

Hébergeur
Wix

La pause gourmande

ARANC - VACANCES
Faites une pause gourmande à la fruitière et son musée

La fromagerie continue de faire vivre la tradition des produits du terroir, en proposant fromages et produits laitiers. Le musée permet de découvrir le savoir-faire et l’agriculture d’autrefois.

​​

  • Le 28/08/2018 à 05:01

  • mis à jour à 05:45

Virginie Volker dans sa fromagerie installée sous les voûtes de l’ancienne fruitière.  Photo Guy DOMAIN

Installée dans les anciennes caves voûtées de la fruitière de jadis, celle qui a permis aux paysans du village, à la fin du XIXe siècle, de mettre leur lait en commun, afin de fabriquer le fameux gruyère de comté, la fromagerie a retrouvé toute sa place au cœur du village.

Un musée dans la fromagerie

« C’est en 2011 que la commune et son maire d’alors, Jean-François Julliard, ont décidé de redonner vie à ce lieu qui avait fermé ses portes en 1962. Joël Pelletier le fils du dernier fromager a ainsi décidé de reprendre le flambeau dans des locaux réhabilités. Un espace musée y a été adjoint. Frédéric Bussy, déjà à la tête de la fromagerie de la Côtière, qui avait été son apprenti, a repris sa succession il y a deux ans », fait savoir Virginie Volker qui manage une équipe de quatre personnes dans la fromagerie.

« Thierry, notre maître fromager, valorise en direct une partie de la production laitière des fermes Durochat et Gallerot en fabriquant yaourts et fromages blancs, ceux-là même qui ont été médaillés d’or et d’argent à la foire agricole de Paris. Nous affinons aussi notre comté et nous proposons à la vente la production artisanale de tommes, de fromages à pâte molle et de bleus de Christelle Gallerot, notre voisine. Nous avons aussi une très large gamme de fromages de tout l’Hexagone, souvent labellisés en AOP ou AOC. Mais le comté, le morbier et le bleu de Gex occupent les premières places », confirme la fromagère.

Des clients fidèles aux touristes

Une fruitière qui attire, en plus de la clientèle du plateau, de très nombreux touristes et vacanciers. « Nous avons largement profité des événements organisés sur le plateau cet été et la course internationale d’orientation O’O Cup nous a permis de tourner à plein régime. Nous ouvrons aussi le dimanche car après les vacances ce sont les chasseurs et les cueilleurs de champignons qui souhaitent souvent ramener un morceau de fromage du coin à leur retour en ville. Chez nous ils sont sûrs de ne pas être bredouilles », conclut dans un large sourire Virginie Volker.